15 juillet / 1 août 2010

ascoli piceno - palazzo dei capitani

  home biographie de l'artiste galerie de peinture critique nouvelles liens  
  biograpie  
 
 

Né à Rotella en 1930, un petit village de l’hinterland piceno, d’une noble famille, il vit depuis beaucoup d’années à Grottammare (Ascoli Piceno).

Du seminaire de Montalto delle Marche il passe d’abord, pour peu de temps, aux études techniques à Ascoli Piceno, puis au Lycée Artistique de Rome et ensuite de Boulogne. Ici après l’inscription à l’Académie de Beaux Arts, il frequente aussi l’Académie Clementine et il travaille dans l’atélier du peintre Prof. Ferri. Ce sont des années pleines d’art, d’amour et d’esprit estudiantin.

Mais cette vie de bohème ne représente qu’une parenthèse de quelque année. En effet à l’âge de treize ans il assiste à la mort de son père; il n’avait que vingt ans quand sa famille ne lui permet plus de continuer les études.

Il s’éloigne de son naturel destin professionnel en faisant les expériences les plus différentes de travaille, même parce qu’il est distrait par les événements politiques qui le passionnent dès sa première jeunesse, grâce aussi à l’exceptionnelle fréquentation et à l’entraînante influence des grandes personnalitès de l’époque qui le voient déjà dans leur sillage.

En 1963 il épouse la femme de sa vie, Marisa Francesca Simonetti,qui lui donne trois fils.

Il passe les années 60’ et 70’ totelment plongé dans les problèmes de l’économie locale, où il joue aussi un rôle important grâce à son activisme et à ses initiatives, bien que pas toujours couronnées de succès. Pendant cette période la veine artistique n’est pas épuisée, mais elle repose sous de lourds détritus, desquels continuellement elle sort comme source de solitaire soulagement humain et poétique pour l’artiste, pressé par les necessitès materielles.

En 1978, finalement, sa personnalité artistique rompt les digues, que ses responsabilités lui ont imposées, et elle vient à la lumière avec force: c’est l’année du Sensisme Polychromatique.

Poussé par l’ami Giuseppe Novelli, conscient de la renouvelée force créatrice, il décide, alors, de recommencer son activité artistique, abandonnée pendant trop d’années; il expose donc, à San Benedetto del Tronto, Rome et à New York et son succés est plain, convaincu et immédiat, auprès de la critique et du public qui peut connaître son art.


 

 
  egidio maria egidi images subject to copyright ©     site by e.m.egidi